Pavorem Forum est le forum du site Pavorem.com
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Labo-Mone : L'enfance - Partie 1

Aller en bas 
AuteurMessage
D-Mone
Abomination
avatar

Messages : 392
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 21

MessageSujet: Labo-Mone : L'enfance - Partie 1   Sam 9 Nov - 23:26

Bonsoir cher pavoremiens !
Aujourd'hui je vais vous parler d'un temps que nous avons tous connu.
Ce doux temps qu'est notre enfance. Les sucreries, les dessins-animé, et
d'autre chose qui vous ont certainement marqué !
Cette article comparé aux autres que j'ai réalisé sera en plusieures parties.
Je voulais mettre plusieurs personnes dans le même. Mais la quantité d'informations
était suffisante pour faire un article pour chaque.

Mais je suis sûr que des personnes aussi vous ont marqués.
Vos parents par exemple. Des amis d'enfance aussi.
Mais aujourd'hui je vais vous parler d'un grand-père.
Un Papy même. Le Voici juste en dessous.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Regardez cet air innocent et faible de ce vieil homme. Si vous le rencontrez
dans la rue. Vous vous dites que c'est une vielle personne sans histoires
n'est-ce pas ?
Mais comme vous êtes intelligents ( Mettre son public dans la poche : Fait )
vous vous doutez bien qu'il n'est pas innocent pour paraître ici.

Je vous présente alors Albert (Hamilton) Fish !
Né en 1870 a Washington. Mais ce n'est pas son seul nom.
On peut l'appeler le Vampire de Brooklyn; L'Ogre de Wystéria.
Pourquoi ces terrible noms pour un vieil homme attendrissant ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans son enfance notre cher Albert a perdu son père à l'âge de cinq ans.
Il  y vécut la plus grande partie en Orphelinat. Albert dit qu'il avait tellement
vu de garçon se faire fouetter que ça lui était resté en tête.

Mais avant cela lors de la mort de son père il vivait chez sa mère.
Là-bas il fit une chute d'un arbre. Il begayais et urinait au lit.
Dû à cela ses camarades se moquaient de lui.

Son frère aîné Walter lui contait des histoires de cannibale.
Albert en raffolait et ne cessait pas de demander à son frère
de lui raconter encore et encore ces histoires.
Ce dernier lui montrait aussi des dessins d'hommes et de femmes nus.

Plus tard Albert partit s'installer a NewYork où sa mère lui arrangeât un mariage
en 1898 avec Anna plus jeune de 9ans ( Albert avait 28 ans et Anna 19. ) Ils
eurent 6 enfant.

Plus tard sa femme le quitte. A partir de la Albert commença l'auto-mutilation.
Il s'enfonça des aiguilles dans le corps. Notamment dans l'aine. Ces dernières ont été
repérées par des Rayon-X. 27 Aiguilles ont alors été comptée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici un des radios de son aine.

Par la suite il entendra des voix. Dieu lui demande alors de castrer des petits garçons.
Entre autre Albert fréquentait des bordels où il s'adonnait à diverses pratiques
sexuelle masochiste. Fish aimait énormément ses enfants. Mais cette relation
était très malsaine. Comme cet extrait d'une lettre envoyé à sa fille.

« Ma très chère adorée Mary, la petite chérie de Papa,[...]Ainsi,
ma petite chérie adorée aura 18 ans le 28. J'aimerais bien être présent,
car tu sais bien ce que je te donnerais. J'attendrais que tu sois couchée dans ton lit,
pour venir t'administrer dix-huit bonnes grosses fessées sur ton derrière nu (…).

Tout cela pour en arriver au 28 Mai 1928. Albert Fish répondait à Edward Budd à une annonce dans le Sunday Edition. Fish voulant partir a la campagne allat chez ce dernier.
En ouvrant la porte il fit la rencontre de la famille Budd. Et surtout de la jeune soeur
de douze ans d'Edward nommée Gracy.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La petite Grace.

Il demande dans la suite de la journée à la famille Budd si il pouvait ammener Grace
à l'anniversaire de sa nièce. La famille Budd hésita mais à la fin, ils furent d'accord.
Plus jamais ils ne revirent leur fille en vie.



En 1934 la police était déjà sur la piste D'Albert Fish pour la disparition de la petite Gracy.

« Chère Mrs Budd.[...]Le dimanche 3 juin 1928, je vous ai appelée au 406 Ouest de la 15e rue.
Je vous ai apporté un pot de fraise à la crème. Nous avons déjeuné ensemble.
Grace s'est assise sur mes genoux et m'embrassa.
Je l'emmenai dans une maison à Westchester que je venais de louer. Je lui demandai de rester à l'extérieur.
Elle cueillit des fleurs. Je suis monté à l'étage et ai enlevé mes vêtements.
Si je ne le faisais pas, je savais que le sang allait les tacher. Quand tout fut prêt, je l'appelai par la fenêtre.
Puis je me suis caché dans le placard jusqu'à ce qu'elle entre dans la chambre. Lorsqu'elle me vit nu,
elle se mit à pleurer et essaya de fuir par l'escalier.
Je l'ai attrapée, elle dit qu'elle se plaindrait à sa maman. D'abord, je l'ai déshabillée.
Comme elle donnait des coups de pied, mordait et griffait, je l'ai étranglée,
puis découpée en petits morceaux afin que je puisse emmener la viande dans mes chambres.
Je l'ai cuisinée et mangée. Ses petites fesses étaient tendres après avoir été rôties.
Ça m'a pris neuf jours pour la manger en entier. Je ne l'ai pas baisée, même si je l'ai regretté.
Elle est morte vierge. »

Certes cette "citation" est un peu longue. Mais elle montre bien sa folie.
Mais Gracy n'était pas la seule victime d'Albert Fish.
Gaffney et un ami jouaient dehors quand ce dernier fût kidnapper par Fish,
seul l'ami fut retrouvé sur le toit de la maison.
Lorsqu'on l'interrogea sur ce qui était arrivé au petit Gaffney,
celui-ci répondit que « le Croque-mitaine l'a pris ».

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
une image tirée de "The Life And Crimes Of Albert Fish".

Le jour de l'arrestation les policiers trouvèrent dans ses affaires des vieux
articles de journaux sur Fritz Haarman. Le Vampire allemand qui tuait de jeunes hommes
avant de vendre leur viande au marché. Un policier lui demanda pourquoi était-il devenu
cannibale. Il répondit " Ça m'ai passé par la tête ".

Lorsque la police fouille son appartement, ils découvrent d'autres lettres,
un chat à neuf queues ainsi qu'une carotte et une saucisse de Francfort,
un des policiers constate la présence de matière fécales dessus.
Lorsqu'il est questionné à ce sujet il répond : « Je me les fourre dans le cul » en ricanant.

Le 11 Mars 1935 commença le jugement d'Albert Fish. Ce dernier durera 10 jours.
Son dernier repas fut du poulet rôti qu'on lui servit désossé pour éviter une tentative de suicide, car quelques mois plus tôt il s’était tailladé les veines à l'aide d'un os de T-bone steak

Le 16 Janvier 1936, Albert Fish fût exécuté sur la chaise électrique à Sing Sing.
Les témoins présent dirent que les dernières paroles d'Albert Fish furent " Je ne sais même pas pourquoi je suis là. "
Il est aussi raconté qu'il aura fallut 2 électrocutions
pour qu'Albert Fish meurt. Soit disant l'appareil eu un dysfonctionnement dû aux aiguilles trouvées dans les os de son aine.

Albert Fish, ce bon vieux grand-père à première vu. Mais un terrible cinglé en réalité. Plus personne n'entendra le chant et la grâce du loup-garou.

J'espère que cet article vous a plus. Qu'il n'était pas trop long ou ennuyeux.

C'était D-Mone de son Labo pour Pavorem !

Merci a Meow pour la Correction.
Revenir en haut Aller en bas
Meowski
Créature marine
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 17/08/2013
Localisation : Nowhere

MessageSujet: Re: Labo-Mone : L'enfance - Partie 1   Dim 10 Nov - 18:02

Enfin <3
Revenir en haut Aller en bas
Arrel
Alligator des égouts
avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: Labo-Mone : L'enfance - Partie 1   Dim 10 Nov - 18:18

Y'a un gros souci dans la concordance des temps, tu passes tantôt du présent au passé simple, ça rend le tout très difficile à lire ><

Sinon je ne connaissais absolument pas ce gars et il est franchement space… C'en est à se demander comment on peut tomber dans pareille folie ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
GomGomFire
Créature cyclopéene
avatar

Messages : 432
Date d'inscription : 21/07/2013
Age : 21
Localisation : Quelque part sur Terre...

MessageSujet: Re: Labo-Mone : L'enfance - Partie 1   Lun 11 Nov - 21:05

Personellement, je trouve que ça se laisse lire.
Comme on pouvais espérer de la part de notre cher Docteur : MAGNIFIQUE !
Bravo D-Mone, Nyancat et C\'est de la merde ! approuvent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Preyus Nemesia
Faucheur d'Âmes
avatar

Messages : 773
Date d'inscription : 26/06/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: Labo-Mone : L'enfance - Partie 1   Lun 11 Nov - 21:24

J'ai débusqué des fautes mais sinon, un article de qualité
Revenir en haut Aller en bas
Meowski
Créature marine
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 17/08/2013
Localisation : Nowhere

MessageSujet: Re: Labo-Mone : L'enfance - Partie 1   Sam 16 Nov - 13:53

Vous l'avez pas lu avant *se décharge de ses responsabilités*
Puis, de base c'est à Karma de corriger, alors adressez vos plaintes à cet homme ! èwé
Revenir en haut Aller en bas
Earl
Monstre tentaculaire
avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 18
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Labo-Mone : L'enfance - Partie 1   Lun 21 Avr - 21:13

Super article, très bien écrit et prenant!
Ce sont souvent les gens au visage le plus innocent qui sont les plus psychopathes!(Pourquoi vous me regardez tous??? D:)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Labo-Mone : L'enfance - Partie 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Labo-Mone : L'enfance - Partie 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment laisser une seule partie de couleur ???
» [Guerre de l'anneau] partie du 12 décembre
» FIN DE PARTIE de Samuel Beckett
» un particulier vends une partie de sa collection militaria
» [AIDE] Problème avec la partie Radio (GSM, 3G, ...) du HD2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pavorem Forum :: CreepyStuff :: Histoires Vraies-
Sauter vers: