Pavorem Forum est le forum du site Pavorem.com
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues

Aller en bas 
AuteurMessage
Tripoda
Abomination
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 24
Localisation : Kaulomachie

MessageSujet: [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues   Mer 20 Nov - 0:41

B'soir m'sieur dame.

Sans vouloir avoir l'air de radoter, j'en suis maintenant à environ une vingtaine de creepypastas publiées et je n'ai encore jamais été totalement satisfait quant aux retours que j'ai eus. Ma réflexion depuis plus de six mois va donc presque toujours dans ce sens: pourquoi ils réussissent et moi pas? Surtout avec des textes pleins de fautes et d'incohérences...


J'ouvre donc ce débat afin de dégager les grandes lignes de création de LA pasta épique qui, à défaut d'être forcément la plus effrayante, aura plus de 50 commentaires enamourés, des fan arts, des fan girls/fan boys pour fricoter en toute innocence, + la qualité de mème creepy ressorti à toutes les sauces dans des contextes divers.



Sur ce, je vous livre mon humble avis sur la question.


Acte premier: Je hais Jeff, tu hais Jeff, nous haïssons Jeff.

Il y a deux sortes de creepypastas célèbres. BEN qui est issu d'un long et minutieux travail constitue la première. Jeff, ce connard de mème de mes deux doublé d'une histoire fantasmatique, constitue la seconde. Attention, ça va faire mal (fangirls pas taper).

Jeff the killer, la pasta Jeff the killer veux-je dire, est purement fantasmé. L'astuce de son succès réside dans le fait qu'il est un gamin persécuté par des psychopathes de dix ans qui se venge d'une manière particulièrement meurtrière. Moi aussi, j'ai été un gamin persécuté, et moi aussi, j'ai eu de vraies envies de meurtre à l'encontre de mes tortionnaires. Le fantasme de la vengeance! Ajoutez que ce genre d'énergumène court les rues sur Internet dans cette tranche d'âge -les "dominés" se réfugient en troupeaux dans ce monde où ils sont plus à l'aise, loin de l'IRL tenu par les "dominants", les tortionnaires- et voilà 50% du succès expliqué. C'est ce succès qui est mis en avant par les fangirls, qui se défendent d'apprécier le personnage "juste pour les fan arts", préférant l'histoire et la personnalité du mec. Tant d'amour, ça me débecte.

Le reste? Il vient de l'image justement. Là dessus j'ignore si la première de la série est bien cette photo déformée que l'on voit partout, qui est plus marrante qu'autre chose, ou certaines autres qui ont bel et bien quelque chose de dérangeant.* C'est un trou dans ma réflexion.
Mais il ne m'empêchera pas de mettre en place le schéma classique du succès d'une pasta type Jeff: 1-Photo chelou; 2-Pasta à fantasme ou touchant la corde sensible; 3-Fan girls vous voilà!

Le même schéma s'applique à un nombre restreint de creepypastas célèbres comme Eyeless Jack.

*Nota bene: vous noterez que les fan arts réalisés a posteriori présentent un Jeff plutôt beau gosse, quand celui d'origine était plutôt laid. Cette beauté est de toute évidence une vue de l'esprit.


Acte deux: Je hais Smiledog, tu hais Smiledog, nous haïssons Smiledog.

Ce cas est plus difficile à traiter. Il relève davantage de la véritable légende urbaine (et donc de la pasta stricto sensu) que du roman creepypastique à la Jeff. Du coup, je n'ai pas grand-chose à lui reprocher, et pas vraiment de schéma à proposer. La propagation d'un mème est quelque chose de particulièrement complexe et tortueux, je suis sûr que des gens très sérieux bossent sur la question. Toutefois, le premier point (photo chelou) demeure intact, et tout le reste est bâti autour. C'est ce qu'a fait ce salaud de Sunyx (hin hin) avec la pasta "This man". Trouvez un mème non encore exploité et brodez dessus avec grand soin, ça devrait marcher.


Acte trois: Je hais Lonely Pikachu, tu hais Lonely Pikachu, nous haïssons Lonely Pikachu.

Le cas des creepypastas type épisode perdu/jeu vidéo repose sur le bête principe du détournement. On ruine la façon dont vous considérez un être qui vous est cher et fait partie de vos souvenirs d'enfance, c'est aussi con que ça. Cela dit, la grande majorité est épuisée et les clichés sont là les plus sévères. C'est un cas particulièrement épineux, au point que plus personne n'en a produit de convaincantes depuis un long moment. Je suis moi-même en train de tenter ma chance, et je sens venir la déception ignoble.

Notez que les modèles peuvent se croiser, ainsi Sonic.exe est-il une pasta à mème (I AM GOD) et en même temps une pasta à nostalgie (le jeu Sonic en lui-même).


Acte quatre: Je vous aime bien quand même.

Mais il y a pas très loin d'ici un petit monsieur, que je tiens en haute estime, qui est en train mine de rien de faire émerger un nouveau modèle que j'appellerais "modèle d'accumulation". Ce petit monsieur, c'est vlad the impaler, Jim-Stick the impaler chez vous. Le personnage de Razor Jim, qu'il a créé, commence à faire son chemin sur Internet par le simple fait qu'il a bénéficié de nombreuses suites. C'est en grande partie l'insistance de son auteur qui a fait qu'il a fini par faire partie des meubles, et les lecteurs l'ont pris en affection. C'est la naissance du feuilleton creepypastique, l'émergence du mème forcé. Ce p'tit gars a de l'avenir, c'est moi qui vous le dis!




Sur ce messeigneurs mesdames messieurs et les autres, avez-vous des éléments à apporter? Je vous attends avec impatience.


Dernière édition par Tripoda le Jeu 21 Nov - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://inutileetdesagreable.blogspot.fr/
Ark Darkness
Monstre du placard
avatar

Messages : 88
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 19
Localisation : Night Vale

MessageSujet: Re: [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues   Jeu 21 Nov - 0:37

Bon je d'avancerait juste sur les fanarts et avec un point de vue purement artistique ok?

En tant qu’artiste j'apprécie beaucoup de dessiner Jeff ou slenderman par exemple car j'adore leur palette de couleur et je pense que ils peuvent servir à s'exercer à pas mal de techniques. Par exemple:
Les tentacules de slenderman son censés rappeler des arbres on peu donc essayer une technique d'encre soufflé ou faire ça de manière plus anarchie en les faisant ressemble à des gribouillis tire d'un coter.

Quand à Jeff je m'éssay à le dessiner dans plusieurs styles car son visage est simple à dessiner.

Et étant donner que les deux personnages on une peau très blanche il est plus facile de travailler les ombres sur leurs visages par exemple.

Idem, les proportions de slenderman sont très exagérées ça peut aider à mieux comprendre comment cela marche.

Je parlais des palettes de couleurs tout à l'heure, en effet leurs couleurs sont bien accordé et permettes de faire aisément des dessins minimalistes ou détailler par exemple:
-Jeff : Dominance de blanc avec un peut de noir et touche de rouge*
-Slenderman: Dominance de Noir avec touches de blanc et de rouge*
-Eyless jack : Dominance de noir avec Bleu foncer

* J'utilise souvent un rouge très pétant pour le mettre en valeur mais ça dépend des gents ça

Fin bref, c'était mon avis d'artiste, on s'en fout mais tant pis!  
Revenir en haut Aller en bas
D-Mone
Abomination
avatar

Messages : 392
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues   Jeu 21 Nov - 2:00

Bon je risque de pas mal saqué ce que tu pense, voir même utilisé des mot "attaquant" si je puis dire.

Je fais "critiqué" enfin émettre un avis, une opinion ( donc qui ne concerne que moi ) sur chacun de tes actes.

Acte 1 : Jeff The Loveur. ( Oui nom de merde fait expres. )

Alors dans cette acte tu critique le personnage creepypastique de Jeff the Killer. Il faut savoir que si ce dernier a autant de succès c'est qu'il a plus aux gens, donc a la majorité. Si les gens font des Fan-Art de lui c'est qu'ils le veulent. Si cette formule de vengeance fonctionne encore, pourquoi s'arrêté la ? Après tout, si une personne crée un personnage de creepypastas c'est pour "partagé" quelquechose, une idées.

Toi aussi tu a été persécuté. C'est sûr c'est pas "cool" mais pourquoi craché sur ceux qui arrive a retrouvé un certain plaisir dans un personnage fictif ? Pourquoi vouloir qu'il ne s'attache pas a un personnage leurs "ressemblants".

Ensuite tu nous parle de la photo la plus connu de Jeff. En disant qu'elle te fait rire. Trouve moi une image tiré d'une CP qui fait réellement peur, ou angoisse. ( Ben ( que tu "protege" ) ne fait pas peur une seconde et lui par contre ma fait rire avec son regard de pervers ).

Il y'a aussi un thermes que tu utilise souvent mais j'y reviendrais a la fin.

Acte 2 : Smiledog fait Cheese !

Alors dans cet Acte c'est Smiledog que tu critique ( et encore c'est un bien grand mot ). Tu le dit toi même, tu n'a rien a lui reprocher car c'est un cas "difficile". Dans ce cas, pourquoi a tout prix le mettre dans ta suite d'Acte si ce n'est critique gratuitement sans argument.

Acte 3 : Lonely Pikachu avec du monde.

Ici, c'est a la pastat Lonely Pikachu que tu t'attaque ainsi qu'au CP basé sur des episode perdu/jeux vidéo.

Pour défendre ce "bête" principe je dirais tout simplement que dans n'importe quel communauté il y'a des fans. Les fans parle entre eux et adore partagé des création basé sur leur jeux/émission préféré.
Bien-sûr certaine personne font partie de plusieurs communauté. La imagions qu'il adore les CP et Pokémon. Alors le mec trouve un truc a faire, crée une CP basé sur son jeux préféré Pokémon. Il sait que d'autre l'on fait, mais il veut faire la sienne, et la partagé avec les autres. Au final son histoire plait. Il es content. Sauf un peu de personne qui n'aime pas les détournement ( qui existe dans tout les domaines et depuis TRES longtemps et ce n'est pas pour ça que l'on va arrêté )

Tu dit par la suite que personne n'en a écrite des convaincante, c'est vrai. Mais ça c'est pour les CP en général. C'est terminé le moment de la "Découverte" des CP avec LavenderTown,Ben et autres...
Tu dit t'y essayé et voir la déception arrivé. Pour cela tu ne doit t'en vouloir qu'a toi même.

Tu a été plus mitigé dans cet acte, ce n'étais pas une énorme critique gratuite comme Jeff ou Smiledog.

Acte 4 : On y es.

Ici, la critique est terminé. D’ailleurs, il n'y en a plus. Et tu laisse place a une personne que tu aime. Enfin, je veux dire que tu aime son travail. Et tu n'est plus Objectif, mais Subjectif.

Et on termine avec une pub pour toi.

Maintenant je passe a une analyse en général. C'est ici que je risque d'être "attaquant" en disant comment je t'ai vu a travers tes mots.

Déjà, la ou je voulais en revenir c'est sur le therme Fan-Girl. Ok. Donc deja tu t'attaque directement a seulement un public féminin. Auquel tu crache dessus énormément sans cherché a savoir si ces dernières ne sont pas autant fan de BEN ou Vland the impaler. Tu les met tout de suite dans un Sac et tu les envoie aux ordures directement.

Le Faites de s'attaqué a un sexe comme ça, me fait pensé que tu es misogyne ( oui un peu gros comme mot je dit pas le contraire ).

Ensuite, et je pense que tu le sait toi même on va dire, tu es mégalo'. Par exemple :

- Tu te plaint au début que tu n'a pas eu la popularité pour tes CP ( Donc tu te sur-estime, si le public n'est pas la c'est qu'elle n'étais pas aussi bien que tu ne le pense ) un peu mal pour démarré un débat, que de parler de soi-même directement alors qu'au final la question du débat n'est pas la.
- " Surtout avec des textes pleins de fautes et d'incohérences... " Sur les fautes, je vais en parlé même si j'en fait d'énorme. Les fautes m'on jamais gêné a lire n'importe quel récit, a m'y plongé et a aimé/détesté une oeuvre ou une CP. Pour moi ça resteras les "maniaque" a qui ça fait chier. ( tu en ferais partit ? ). Ensuite tu parle des incohérences. Qui te dit qu'il n'y en a pas dans tes CP aussi ? Toi tu les voit peut-être pas car tu comprend ton texte ( ce qui es normal ). L'écriture reste une chose qui n'est pas simple. Trouvé les bons mots pour décrire les bon(ne) personne/paysages.

Et pour terminé encore. La pub a la fin du débat. Je trouve qu'elle est mal placé. C'est un débat que tu a fait " J'ouvre donc ce débat " ou TU te vend en quelque-sorte ( même si ça garde un rapport avec le sujet du débat ).

Voila j'ai terminé mon Avis/Opinions sur le sujet, voir plus sur ce que tu a dit, et même pas sur le sujet en général. J'espère qu'un réponse pareil, malgré la centaines de fautes, ta plus. ( Maniaque ou non ? Very Happy )

Je suis pressé de voir ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Créature sans vie
avatar

Messages : 371
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 25
Localisation : Dans ma cave

MessageSujet: Re: [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues   Jeu 21 Nov - 14:34

Moi ce que je repproche à Jeff the Killer, c'est pas le personnage ni sa pasta, mais bien en effet le fandom. Bordel de merde quoi, c'est un personnage de creepypasta et 80% des fanart le représentant, on a plus l'impression de voir un petit puceau lycéen qui c'est maquillé pour le père-cent qu'un personnage qui est censé être un meurtrier psychopathe.
Perso sa fameuse photo retouché me fait froid dans le dos, mais les fan-art eux me donne juste envie d'insulter la plupart des artistes qui s'attaquent à ce genre de personnage d'une manière aussi grotesque. De toute manière je déteste généralement le fandom au sujet des creepypastas, il est souvent pratiqué par une bande d'ados attardés, n'a aucun intérêt dans l'univers des CP, pire, c'est puéril à en vomir.

Donc sur se point, je rejoins un peu Tripoda.

Pour Lonely Pikachu, je pense que je m'accorderais également sur les creepypasta qui consiste au détournement de jeu. C'est vu, revu et rerevu. Et souvent, ce qui ce fait dans ce genre actuellement est mauvais. Très mauvais.
Pourquoi ? Parce qu'on a souvent le droit à des amateurs, qui ont commencé par lire les creepypasta qu'on lit souvent en premier : les cp sur les jeux Pokémon et BEN. Du coup, ça s'dit que pour débuter rien de mieux que de faire sa CP autour d'un de ses jeux préféré ? Et ben non ! Haha. C'est très généralement super mal maîtrisé, mal écrit, mal tourné, et surtout totalement pété d'incohérence.
Ce qui, pour moi, compte vraiment dans une CP, c'est une idée novatrice, que ça soit pour le thème que pour la construction scénarique de la CP. Si on fait toujours la même chose y'a plus aucun plaisir, plus aucune surprise, plus rien. Et c'est le cas des CP utilisant le détournement de jeu. C'est tellement usé comme genre que moi perso quand j'en lis des nouvelles les 3/4 du temps je ressens rien.
Après je ne suis pas réticente et j'attend toujours qu'un bon auteur nous ponde une CP du genre, mais ce sera une goutte dans un océan de navet, c'est tout.

Ensuite, je m'adresse à toi Mone au sujet de Tripoda, mais je ne prend de parti pour personne en revanche :

- Ayant déjà lu quelques creepypasta de Tripoda quand j'étais sur CFTC, je dois avouer que oui, la qualité de ses récits est remarquable. Donc oui d'un côté c'est un peu injuste que ces CP passent dans l'ombre au profit de textes pas franchement toujours intéressants.
- Je ne suis pas d'accord pour les fautes. Il est important qu'il n'y en ai pas dans une creepypasta, ne serait-ce que pour sa crédibilité. Et jouer le laxisme sur ce point en excusant les petites fautes, c'est permettre à des plus grosses de s'installer. A ce point on finit par se retrouver avec des textes tellement bourrés de fautes que ça en devient incompréhensible.
Puis ça ne fait jamais de mal aux gens que de leur foutre la pression à ce sujet, ça les oblige à faire des efforts. Ne pas faire de fautes ce n'es pas juste une question de Creepypasta, mais de tout. Quand tu entreras dans la vie active, va donc donner une lettre de motivation à un patron avec plein de fautes dedans. Je doutes que tu te fasses employer comme ça.
Et j'dis ça parce que plus ça va et plus j'ai l'impression que les gens sont sujets à l'illettrisme, je trouve ça triste.

En revanche je suis d'accord pour le coup de pub, ce n'est pas très correct je trouve. Surtout que beaucoup ici ne portent pas franchement CFTC dans leur coeur. (j'en fais partie mais je ne suis franchement pas la seule)
Donc un lien vers chez vous moi je trouve ça limite et offensant. Pavorem n'est pas une plateforme publicitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Tripoda
Abomination
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 24
Localisation : Kaulomachie

MessageSujet: Re: [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues   Jeu 21 Nov - 14:42

Oui, je suis maniaque de l'orthographe, c'est bien connu. Sur CFTC, je fais à peu de chose près toutes les corrections.

Maintenant, ma réponse. Tu m'a peut-être cru insultant mais je n'ai jamais craché sur personne, sauf quand je faisais de l'ironie (c'est-à-dire très souvent). Je n'ai fait qu'une analyse détaillée de chaque forme de succès, et de ce que j'ai lu, tu n'as jamais rien trouvé à y redire en soi. C'est la forme qui ne te plaît pas? J'avoue, c'était un peu osé de commencer chaque partie par des "Je hais machin, je hais truc". Ironie, je le répète encore. Mais quand par exemple je qualifie un principe de "bête", je veux juste dire qu'il est très simple! Je ne pense pas qu'on puisse dire le contraire.

Je reviens sur le cas de Jeff. L'ironie y est beaucoup plus forte et je dois bien avouer qu'il m'agace, mais relis mon analyse, tu constateras que le fond est (il me semble) objectif et sans agressivité. Les fan girls, je les taquine, et si je les taquine elles plus que les fan boys, c'est que dans le cas de Jeff elles sont bien plus nombreuses. Faut dire qu'il est beau gosse en plus d'avoir une histoire séduisante pour les personnes d'humeur mélancolique, disons ce qui est.

Et pour la pub, j'ai pas grand-chose à dire pour ma défense, je l'avoue. Juste pour que vous ayez une petite idée de ce que je pensais sur ce sujet il y a quelques mois; pour le reste, oui, je me suis vendu et j'ai eu tort sur ce point.
(EDITH: je vais d'ailleurs carrément la supprimer, au risque d'avoir l'air de vouloir sauver l'honneur en gommant ce dérapage).


Bref bref donc, oubliez mon ironie trop équivoque et concentrez-vous sur l'analyse. Des avis là-dessus?
Revenir en haut Aller en bas
http://inutileetdesagreable.blogspot.fr/
D-Mone
Abomination
avatar

Messages : 392
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 21

MessageSujet: Re: [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues   Jeu 21 Nov - 19:15

Je ne t'ai pas trouvé agressif. Enfin, si quand même un peu. Contente déjà que tu ne le prennent pas mal.

Ensuite pour venir sur le réel débat.

J'aime beaucoup le site SCP. On trouve des choses assez flippante desfois, bien que le site est plus dans le paranormal que dans l'effrayant ( un crâne faisait poussé les cheveux en vitesse grand V ). C'est vrai qu'il y'a une certaine perte de qualité, mais des gens sortent encore de l'ordinaire et ponde de très bonne choses. Je n'ai pas eu l'occasion de voir tes création. Si j'y pense j'irais voir ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Tripoda
Abomination
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 24
Localisation : Kaulomachie

MessageSujet: Re: [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues   Jeu 21 Nov - 19:53

Tu m'as bien fait réfléchir sur mes coups de pub (j'avais l'intention d'en glisser d'autres, et dieu merci, tu m'en as dissuadé). Une pasta, c'est anonyme après tout. Je te laisse deviner lesquelles peuvent être de moi...

D'ailleurs, j'ai assez mal cadré le débat puisque j'ai donné l'impression de jalouser les succès que j'analyse. Ça a été le cas fut un temps, mais je ne me pense plus capable de sortir quelque chose de vraiment similaire, que ce soit avec ou sans succès: ce n'est pas mon genre. Je me place plutôt au niveau de ces centaines de pastas à la renommée limitée car en bien plus grand nombre et n'exploitant pas de mèmes/thèmes évocateurs (par thèmes évocateurs j'entends les séries, les JVs, etc.) - il y a là les pastas à chute, les pastas-rituel, et quelques autres. Du coup, la notoriété, je ne peux pas espérer l'atteindre. Mais ce format plus modeste produit (à mon humble avis) l'horreur avec bien plus d'efficacité, ou au moins dans des formes plus variées. C'est là qu'on peut espérer être surpris.

Du coup, je me permets de reformuler ma question: qu'est-ce qui rend une pasta bonne? Plutôt que qu'est-ce qui fait son succès. M'est avis que le débat sera plus profitable comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
http://inutileetdesagreable.blogspot.fr/
Karma
Gourou de la Secte Pavorem
avatar

Messages : 395
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Re: [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues   Dim 15 Déc - 20:05

Ark Darkness a écrit:

En tant qu’artiste

En commençant comme ça, tu rends tout ton argumentaire invalide   
Revenir en haut Aller en bas
Meowski
Créature marine
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 17/08/2013
Localisation : Nowhere

MessageSujet: Re: [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues   Jeu 8 Mai - 15:10

Pour moi la clef du succès c'est de faire des pastas sur quelque chose qui nous fait peur, nous obsède. Si on arrive pas à avoir peur de ce dont on veut parler, on peut pas faire une bonne pasta.

(karma, t'es un affreux personnage, je le redis)

Bref, moi j'ai pas de grands arguments tout méchants ou quoi, mais bon, c'était intéressant à lire, même si du coup ça se résume à un réglement de compte/fight plutôt qu'à un débat.
Revenir en haut Aller en bas
Earl
Monstre tentaculaire
avatar

Messages : 311
Date d'inscription : 10/01/2014
Age : 18
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues   Jeu 8 Mai - 15:29

Ces Pastas sont sorties à la naissance du phénomène Creepypastatique (J'invente des mots, oui) et ce sont également elles qui ont instauré certains clichés et éléments récurrents des Pastas d'aujourd'hui.

Du coup, ce sont des Pastas pionnières mais pas forcément excellentes; car les auteurs n'avaient aucune source d'inspiration, ni aucune piste.

Alors qu'aujourd'hui, les Pasta reprennent un concept qui a bien marché, ou se bâtissent autour d'images Creepys et non plus l'inverse. 
Attention, je ne parle pas de TOUTES les Pastas!

Comme ces Pastas étaient en quelque sortes les icônes des Pastas, les lecteurs les ont érigées comme des piliers Creepypastatiques.

Si Jeff The Killer paraissait pour la première fois ce jour-même, je pense que son succès en serait très grandement altéré...
Revenir en haut Aller en bas
Meowski
Créature marine
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 17/08/2013
Localisation : Nowhere

MessageSujet: Re: [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues   Dim 11 Mai - 13:47

Tout dépends, si tu la mets dans le même contexte qu'à sa première parution, ça serait la même.

Sinon, notre tueur s'appellerais juste autrement.

Et puis, qu'est ce qu'une creepypasta ?

(ZBLEH QUESTION RHETORIQUE !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Débat]Les clés du succès pour être porté aux nues
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour qu'elle raison refuseriez-vous de danser avec quelqu'un?
» quelle montre pour mes 40 ans ????
» [Tuto] Canne fine pour MSD + Photos portée
» Succès pour LEI au forum des langues de Lyon
» utilisation du flash deporté avec fz200 + flash sb900(nikon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pavorem Forum :: CreepyStuff :: Spooky-
Sauter vers: