Pavorem Forum est le forum du site Pavorem.com
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Miyazaki père et fils et la presse culturelle française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tripoda
Abomination
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 23
Localisation : Kaulomachie

MessageSujet: Miyazaki père et fils et la presse culturelle française   Ven 17 Jan - 16:34

Les journalistes de la presse culturelle (celle que je lis du moins) semblent avoir de sérieux problèmes avec Hayao Miyazaki et son entourage. J'ai lu ce matin un article très lambda du Nouvel obs revenant sur sa carrière, à l'occasion de la sortie prochaine de son dernier film. Bla bla, analyse assez fine mais mille fois lue de l'univers de l'auteur, bla bla, écolo gentil mais pas idéaliste mais pragmatique, bla bla bla, bla, bla. C'est du vu et revu mais jusque-là tout va bien.

Et puis on parle de l'avenir du studio Ghibli et on évoque à cette occasion le fils Goro. Il inquiète, parce que le journaliste dit en substance que son travail consiste uniquement à poursuivre laborieusement l’œuvre du papa, non en le prolongeant, mais en en décalquant proprement tous les codes.

Bon, des films de Goro Mizazaki, je vous avoue que j'en ai pas vu des masses -un seul pour être exact, mais pas de chance, c'est un brillant contre-exemple: La colline aux coquelicots est une histoire à l'eau de rose (pas méchante à regarder d'ailleurs) au décor certes assez bucolique, mais on ne retrouve rien de la fantaisie présente chez le père. Si on m'avait pas dit que c'était de Miyazaki fils, je n'aurais jamais fait le lien. Bim.

Ça me rappelle d'ailleurs la critique que Télérama avait donnée de ce film à sa sortie et qui figure à mon panthéon des tentatives intellectuelles qui foncent droit dans le mur. De mémoire: une critique mitigée pour cause qu'"on regrette de ne pas retrouver toute la féérie et la créativité présentes chez le père". Bravo, déjà, vous avez remarqué qu'il ne copiait pas.
Mais bordel... C'est encore pire, les enfants. Ce critique agit comme ça: il lit Miyazaki sur l'affiche, il veut voir du Miyazaki. Celui qu'il connaît et rien d'autre. Et s'il n'a pas précisément ce qu'il attend, c'est juste bon à jeter! Voilà bien un argument de merde, alors qu'il aurait pu invoquer de vraies raisons pour dire que ce film était plutôt bien mais pas génial non plus (animation médiocre entre autres).

Autant on aurait pu pardonner au journaliste du Nouvel obs (il a pas vu les films de Goro et il a voulu en parler quand même, allez, passe encore, peut-être le rédac' chef le pressait...), autant celui de Télérama est pris en flagrant délit de connerie. Un qui n'a jamais vu d'autres Anime que les chefs-d’œuvre de Miyazaki père et n'a pas un sou d'ouverture d'esprit pour accepter qu'on puisse retrouver un autre style chez ses proches.



Bon, allez, on va quand même pas exiger de ces vieilles cariatides qu'elles sachent être objectives même sur les sujets les plus exotiques!
Revenir en haut Aller en bas
http://inutileetdesagreable.blogspot.fr/
D-Mone
Abomination
avatar

Messages : 392
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Miyazaki père et fils et la presse culturelle française   Ven 17 Jan - 17:56

Les presse professionel je les trouve toute "vendu" . Je veux dire par la, elle sont comme tu le dit pas objective. Miyazaki j'adore. J'ai pas vu tout ses films. Heureusement je vais dire, aucun ma déçus. Puis j'ai vu La colline aux coquelicot. Et j'ai passé un agréable moment, a vrai dire, tu viens de m'apprendre que c'est l'oeuvre de son fils. Donc tout comme toi je n'aurais jamais deviné que c'était lui.

Puis au final, si il décalque les code de son père, pourquoi pas, mais qu'il rajoute sa touche personnel en plus. Automatique le fils va être une "décalque" du père. Je veux dire la plupart des petit garçon aime être comme leur père ( pas tous, ca dépend du père ( je voit deja une remarque de necro' a ce sujet me disait " mais si le pere est un sérial killer " x) ) ).

Puis admettons qu'il décalque sur son père, ce fait quoi ? Ca reste sont fils, si il fait des films d'aussi bonne qualité que son père pourquoi les rejeté ? Ce n'est pas comme sir Jean-Philipe-Bernard Gerradphilippe aurait copié son père. Ca resteras comme un héritage ou une "marque de famille".
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Créature sans vie
avatar

Messages : 371
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 23
Localisation : Dans ma cave

MessageSujet: Re: Miyazaki père et fils et la presse culturelle française   Ven 17 Jan - 18:02

De toute manière il est un peu tôt pour juger avec autant d'exactitude le travail de Goro Miyazaki, il n'a sortit que deux films.

Ce que peuvent faire les médias, ce ne sont que des suppositions, c'est tout. Et puis oui, ce qui compte c'est la qualité du rendu, pas vraiment le principe personnel qui se cache derrière.

De toute manière Le Nouvel Obs c'est pas un journal spécialisé dans le cinéma, donc entre nous soit dit déjà que les médias qui ont le pied plein dans l'art cinématographique je les emmerde parce que rien ne vaut son propre opinion, qu'un journal lambda sorte une critique pareille je m'en torche totalement perso.
Revenir en haut Aller en bas
Tripoda
Abomination
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 23
Localisation : Kaulomachie

MessageSujet: Re: Miyazaki père et fils et la presse culturelle française   Ven 17 Jan - 18:14

Attention, c'est quand même une assez grosse revue et elle a ses dépendances dans le domaine. La critique dont je parle était issue du supplément Télé ciné obs et son "autorité" est reconnue chez les critiques. J'aurais dû préciser quand même, désolé.

PS: le gif de ta signature me déconcentre quand j'écris!

EDITH-PS: cela dit je te rejoins (partiellement) au sujet des critiques et des opinions. Mettons qu'ils donnent leur avis, c'est bien, tout le monde a le droit de le faire et de conseiller (ou pas) tel ou tel film. Mais que des gens gagnent leur vie juste pour donner des avis qui ne sont que très rarement objectifs, c'est un tout petit peu scandaleux.
Revenir en haut Aller en bas
http://inutileetdesagreable.blogspot.fr/
D-Mone
Abomination
avatar

Messages : 392
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 20

MessageSujet: Re: Miyazaki père et fils et la presse culturelle française   Ven 17 Jan - 23:14

Je rejoins vos idées sur les critiques ^^. C'est vrai qu'avoir des avis c'est toujours bien, et justement DES avis. Ne pas se basé sur un seul. En plus a l'heure d'internet les critique "amateur" fusent et permettent de se faire une idées général d'un film avant d'allez le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Créature sans vie
avatar

Messages : 371
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 23
Localisation : Dans ma cave

MessageSujet: Re: Miyazaki père et fils et la presse culturelle française   Lun 20 Jan - 0:49

Oui, je ne portes pas très souvent les critiques dans mon cœur je dois l'avouer.
Surtout quand ils se permettent de juger le travail d'un réalisateur au bout de deux films. Pour moi ce genre de critique c'est juste du ramassis de bêtise sur un sujet vendeur, et donc en effet c'est pas objectif du tout.

Oui, suffit de prendre des sites comme Allociné qui te proposent une critique presse et une critique spectateur. En général je me base plus sur la critique spectateur que la critique presse d'ailleurs quand un film me laisse vraiment perplexe et que je sais pas si payer pour aller le voir en vaudra la peine. (oui je me base sur les critiques que quand je cherche un film à aller voir au ciné, sinon je préfère voir directement le film pour me forger mon propre avis, quand ça coûte rien... XD )

Edit : Hehe, je savais que j'avais bien fait de choisir ce gif pour ma signature. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Tripoda
Abomination
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 23
Localisation : Kaulomachie

MessageSujet: Re: Miyazaki père et fils et la presse culturelle française   Lun 20 Jan - 0:59

J'ai quand même un peu réfléchi et faut pas être si dur avec les critiques. Je maintiens que ce n'est pas un métier et que certains mériteraient qu'on leur apprenne l'humilité. Passons vite l'éponge sur les conneries que j'ai dites vu que tout le monde en fait, des conneries.

Après, je me suis dit que si leur salaire était de toutes façons illégitime (donner son avis, c'est pas un travail), il était aisé de contourner le problème en le considérant comme un mécénat. Parce que nous autres bon peuple de Pavorem, on a beau les détester, y en a un certain nombre au-dehors qui s'en délectent, de leurs petites chroniques. C'est ceux qui aiment ce qu'ils produisent qui leur permettent de vivre, au même titre que les artistes. Vous croyez pas?
Bref, on peut résumer ça par cette formule passe-partout et très con: il faut de tout pour faire un monde. Des gens bien, des gens moins bien, des chieurs, et des cons. Il y a assez de gens bien en ce bas monde pour qu'on puisse supporter tout le reste, du moins, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
http://inutileetdesagreable.blogspot.fr/
Nemesis
Créature sans vie
avatar

Messages : 371
Date d'inscription : 28/07/2013
Age : 23
Localisation : Dans ma cave

MessageSujet: Re: Miyazaki père et fils et la presse culturelle française   Lun 20 Jan - 1:11

En fait pour moi un critique devrait être un professionnel dans un veritable domaine cinématographique avant d'être simplement critique. Ce qui n'est pas forcément le cas.
Alors oui, évidemment, donner son avis sans pratiquer la chose c'est un droit, c'est parfois bien fait, blblbl. Seulement, à partir du moment où cette critique devient professionnelle, moi j'préfère avoir affaire à un VÉRITABLE professionnel du cinéma.

Par exemple, j'ai kiffé la dernière interview de Abdel Raouf Dafri et son avis très dur et tranché sur la situation du cinéma français par rapport au scénario. Tout simplement parce que ce mec EST scénariste (Le Prophète, Braquo) ! Il a les deux pieds dedans, il a vécu des situations en rapport avec ce qu'il critique. IL SAIT DE QUOI IL PARLE !
Alors qu'un mec qui débarque de je ne sais où, qu'à jamais touché à une caméra, une perche, un clapet, un scénario, tralala, et qui se permet d'ouvrir sa boite à camembert et qu'on le paye pour sortir quelque chose qui sera DÉCISIF pour un film, juste non.
Revenir en haut Aller en bas
Tripoda
Abomination
avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 23
Localisation : Kaulomachie

MessageSujet: Re: Miyazaki père et fils et la presse culturelle française   Dim 26 Jan - 21:21

Je viens de voir "Le vent se lève" et c'est tout bonnement une splendeur. Je sais pas comment dire... Il y a assez peu des artifices habituels que Miyazaki emploie pour nous éblouir, puisque c'est en quelque sorte un film historique (sans trop vous spoiler, la fantaisie s'en tient aux rêves du héros, l'ingénieur aéronautique qui a conçu le chasseur Zéro). Mais ça prend aux tripes, et la réflexion sous-jacente bien qu'un tantinet ambigüe me semble d'une intelligence rare. Avec ça, une très belle musique, aussi paisible et entraînante que le thème de Breakfast at Tiffany's (si ça vous dit rien, vous trouverez ça ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ). Ah, et on entend parler allemand. Seul point noir je pense: l'animation n'est pas très fine. Mais c'est un détail, et puis y a beaucoup d'anime qui souffrent de cet écueil.

Un dernier film très beau et très sobre je trouve. Trop sobre pour les vendus de la presse culturelle peut-être? On va voir ça. Je pronostique qu'ils trouveront ça génial en tout point: forcément, c'est du papa, c'est gagné d'avance!
Revenir en haut Aller en bas
http://inutileetdesagreable.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miyazaki père et fils et la presse culturelle française   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miyazaki père et fils et la presse culturelle française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miyazaki père et fils et la presse culturelle française
» Dialogue entre Père & Fils ...
» Ribeiro Père et Fils - Le Pontet
» Presse française et étrangère (La)
» Colloque Cerisy: le western.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pavorem Forum :: Détente :: Blabla-
Sauter vers: